Quotidien des Usines

L'usine sochalienne de PSA supprime 600 emplois temporaires

, , , ,

Publié le

Production


Conséquence de la baisse de production de la Peugeot 307 : le site PSA Peugeot-Citroën de Sochaux (Doubs) devra se passer de 600 intérimaires et employés en contrats à durée déterminée, d'ici à mars prochain. La mesure a été annoncée par la direction mercredi, à l'issue du comité d'établissement mensuel.

Sur les 1 00 salariés temporaires de l'usine, 700 resteront afin de « bien préparer le lancement de la remplaçante de la 307 », qui pourrait intervenir dans « 12 à 18 mois », a précisé Denis Duchesne, directeur du site.

Dès le 27 février prochain, la 307, qui arrive en fin de vie, ne sera plus produite qu'à un rythme de 1 550 véhicules par jour au lieu des 1 915 aujourd'hui. La direction indique que les contrats temporaires cesseront « à leur échéance prévue » et que les 500 salariés permanents concernés seront reclassés sur le site. PSA Peugeot-Citroën Sochaux emploie au total 14 200 salariés permanents.

L'usine de Sochaux prévoit pour l'année 2006 une baisse de sa production à 360 000 véhicules contre 410 000 réalisés en 2005.
L'entreprise compte sur la remplaçante de la 307 et les modèles futurs de la marque pour augmenter à nouveau sa cadence tandis que l'usine de Rennes connaît actuellement un pic de production avec la 407.

 
Carine Sai

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte