Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

L’usine Renault Sandouville passe au 3X8

, , , ,

Publié le

Pour faire face à la demande commerciale croissante pour le fourgon Trafic, l’usine Renault Sandouville au Havre (Seine-Maritime) met en place une équipe de nuit à partir du 12 septembre.

L’usine Renault Sandouville passe au 3X8
Montage Trafic sur le site de Renault Sandouville.
© Renault

A partir du 12 septembre, l’usine Renault Sandouville au Havre (Seine-Maritime), qui fabrique le fourgon Trafic, tournera 24 heures sur 24, ce qui n’était pas arrivé depuis 2003 et le lancement de l’espace IV. "Nous accroissons notre rythme de production pour faire face à la demande commerciale, explique la direction du site. Le fourgon Trafic qui représente 80 % de notre activité, marche fort en France et le marché européen est porteur, 70 % des immatriculations de 2016 concernent l’export".

Concrètement, 250 véhicules vont continuer à être produits par l’équipe du matin et 250 par l’équipe de l’après-midi, l’équipe de nuit, qui ne fonctionnera qu’à mi-cadence dans un premier temps, produira, elle, 110 véhicules. A partir du 12 septembre, l’usine qui emploie 3 000 salariés dont 1 300 intérimaires, produira donc 610 véhicules par jour au lieu de 500 aujourd’hui. "Nous augmenterons sans doute la cadence de l’équipe de nuit en fin d’année 2016 après consultation des organisations représentatives du personnel", précise la direction.

Poursuite des recrutements

En attendant, l’enjeu est de former cette équipe de nuit constituée de 400 personnes et de poursuivre le programme de recrutements annoncé. Aux 183 recrutements en CDI de 2015 s’ajoutent 122 embauches en CDI en 2016 et 100 embauches en CDD en 2016. "Nous recrutons des opérateurs de fabrication, des techniciens de maintenance, des conducteurs d’installation et des managers de proximité", précise la direction de l’usine.

Outre le fourgon Trafic pour Renault, l’usine de Sandouville, désormais organisée en "mono flux" avec une seule ligne de montage, fabrique aussi un fourgon pour Fiat, un fourgon pour General Motors et a commencé la fabrication du nouveau fourgon de Nissan, le NV 300.

L’attribution du fourgon Nissan au site de Sandouville début 2016 est venue conforter la spécialisation nouvelle du site, passé de la production de berlines moyen-haut de gamme à celle de véhicules utilitaires.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle