Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

L’usine Renault de Sandouville recrute et met en place une équipe de nuit

, , , ,

Publié le

Pour répondre à la montée en cadence du véhicule utilitaire Trafic, Renault annonce le recrutement de 122 personnes en CDI à l’usine de Sandouville (Seine-Maritime) qui emploie 2900 salariés. L’usine va par ailleurs recruter 100 CDD pour mettre en place une équipe de nuit en septembre 2016.

L’usine Renault de Sandouville recrute et met en place une équipe de nuit © Renault

Les entreprises citées

L’usine Renault de Sandouville (Seine-Maritime), qui fabrique le véhicule utilitaire Trafic, va recruter 122 salariés en 2016. Son effectif actuel compte 2 900 salariés dont 1 200 intérimaires. L’usine se prépare par ailleurs à recruter 100 personnes en CDD dans le cadre de la mise en place d’une équipe de nuit en septembre 2016. L’information a été donnée mercredi 20 avril par la direction au comité d’entreprise et aux salariés.

Ce sont les succès commerciaux du Trafic qui conduisent l’usine à monter en cadence, celle-ci étant de 33 véhicules/heure aujourd’hui. En 2015, l’usine a produit 93 000 véhicules Trafic et 6 000 Laguna dont la fabrication a été arrêtée.

Une équipe de nuit en septembre

En 2016, plus de 110 000 Trafic devraient sortir de la ligne de montage de l’usine de Sandouville. C’est le dépassement du seuil des "100 000" qui va conduire l’usine à mettre en place, en septembre 2016, une troisième équipe - de nuit - pour les secteurs montage et peinture, les autres secteurs fonctionnant déjà en trois équipes. La capacité de l’usine de Sandouville est de 150 000 véhicules par an en trois équipes.

De la berline au véhicule utilitaire

Les recrutements annoncés le mercredi 20 avril s’ajoutent aux 183 annoncés il y a un an, en cours de réalisation. L’objectif annoncé alors par le directeur était de 440 véhicules/jour. Objectif dépassé : 460 véhicules/jour aujourd’hui.

En plus de la fabrication du Trafic, l’usine de Sandouville se prépare à accueillir le nouveau fourgon de Nissan dont le lancement commercial est annoncé pour le deuxième semestre 2016. L’attribution du fourgon Nissan, qui pourrait représenter environ 10% d’activité supplémentaire pour le site, conforte la spécialisation nouvelle du site.

Celui-ci est passé de la production de berlines de moyen-haut de gamme à celle de véhicules utilitaires avec un investissement de 230 millions d’euros. L’usine accueille aussi la fabrication d’un nouveau véhicule utilitaire Fiat dont la commercialisation est attendue pour le deuxième semestre 2016. Tous ces véhicules seront produits sur la même ligne que le Trafic. L’usine est désormais organisée en mono flux avec une seule ligne de montage.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle