Quotidien des Usines

L’usine Renault de Sandouville annonce 240 recrutements en CDI en 2017

, , , ,

Publié le

L’usine Renault de Sandouville (Seine-Maritime) va recruter 240 personnes en CDI cette année. Ils remplaceront des départs et accompagneront la demande croissante pour le véhicule utilitaire Trafic.

L’usine Renault de Sandouville annonce 240 recrutements en CDI en 2017
L'usine normande va recruter 240 salariés en CDI au cours de l'année.
© Renault

La direction de l’usine Renault de Sandouville (Seine-Maritime) a informé mardi 28 février le comité d’entreprise du recrutement de 240 collaborateurs en CDI en 2017. "Les postes proposés concernent majoritairement des agents de fabrication mais aussi des conducteurs d’installations, des techniciens et des managers de fabrication", indique la direction de Renault, précisant que les profils recherchés vont du CAP au niveau BAC +5. Cette nouvelle vague de recrutements compense des départs et accompagne la croissance du succès commercial du véhicule utilitaire Renault Trafic, l’activité principale du site.

La direction de Renault Sandouville précise qu’elle va mettre en place un dispositif pour le recrutement d’intérimaires non diplômés, à travers une formation donnant accès au certificat de qualification professionnelle de la métallurgie, un certificat de qualification professionnelle de niveau 5 (niveau CAP) reconnu par la métallurgie. Pour mémoire, l’usine de Sandouville emploie un grand nombre d’intérimaires : 1 400 sur un effectif total de 3 300 salariés.

Le Trafic de Renault, mais aussi les fourgons de Nissan, Fiat et Opel

Le 12 septembre 2016, l’usine a mis en place une équipe de nuit, ce qui n’était pas arrivé depuis 2003 et le lancement de l’Espace IV. Elle tourne donc 24 heures sur 24 pour répondre à la demande de son produit phare, le Trafic. Cette équipe de nuit, qui tournait à mi cadence en octobre 2016, "a atteint les trois-quarts du rythme de production des équipes de jour", indique la direction de l’usine de Sandouville. Avec ses trois équipes, l’usine produit actuellement 680 véhicules par jour.

Outre le Trafic qui représente entre 80 et 85 % de sa production, l’usine fabrique des fourgons légers pour Nissan (le NV 300) pour Fiat (Talento) et pour Opel (Vivaro), soit un total de 121 000 véhicules utilitaires en 2016, toutes marques confondues. L’attribution du fourgon NV 300 de Nissan à Sandouville début 2016 est venue conforter la spécialisation nouvelle du site, passé de la production de berlines (segment moyen-haut de gamme) à celle de véhicules utilitaires.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte