Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L'usine PSA de Charleville-Mézières va créer 25 nouveaux emplois

, , , ,

Publié le

Lors d'un comité d'établissement tenu mardi 25 juillet, la direction du site PSA des Ayvelles près de Charleville-Mézières (Ardennes) a annoncé l'embauche prochaine de 25 contrats à durée indéterminée. Ces emplois deviendront opérationnels d'ici à fin 2017.

L'usine PSA de Charleville-Mézières va créer 25 nouveaux emplois © PSA

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Après une longue période de réduction des effectifs, l'usine PSA des Ayvelles (Ardennes) - passée entre 2004 et 2017 de plus de 3000 à 1442 salariés - va enfin reprendre le train des embauches. Quelques jours après avoir révélé un plan d'investissement de 55 millions d'euros, Stéphane Gelas, le directeur du site, a en effet informé les instances représentatives du personnel de la création de 25 emplois supplémentaires au sein de l'unité.

D’ici à la fin de l'année, la fonderie va donc procéder au recrutement de 25 nouveaux collaborateurs en CDI. Principalement sur des postes d’opérateurs polyvalents de production, de pilotes de systèmes de production avec des compétences de maintenance et d’encadrement en production. Ces recrutements privilégient les métiers identifiés en tension par l'Observatoire des métiers. Conformément aux engagements de PSA, les candidatures des jeunes ayant réalisé leur alternance chez PSA seront examinées avec une grande attention.

Succès commerciaux

Après une année 2016 positive pour le groupe PSA, la production de l’usine de Charleville-Mézières est en hausse pour 2017. Ce développement est lié aux succès commerciaux de plusieurs véhicules de la marque, notamment des tilitaires Peugeot et Citroën, des nouvelles 3008 et 5008 ainsi que de la dernière version C3, ainsi qu'à l'anticipation des lancements à venir (DS7, C Aircross…).

Par ailleurs, l'unité ardennaise a réalisé des progrès en matière d’amélioration de la qualité et de la productivité, aidée en cela par des investissements de l’ordre de 66 millions d'euros sur les trois dernières années, auxquels est venue s’ajouter une enveloppe prévisionnelle de 55 millions d'euros jusqu’en 2020.

200 intérimaires et 70 jeunes en contrat d'apprentissage

C'est ce contexte favorable qui permet d’envisager, aujourd’hui, une vague d'embauches. Après un point bas fin 2014/début 2015, l’usine de Charleville a connu une reprise progressive d’activité. Celle-ci s’est confirmée en 2016 et sur le premier semestre 2017, dans un contexte de marché européen de l’automobile relativement dynamique. Cette situation permet, actuellement, d'employer 200 intérimaires y compris des personnes en difficultés d’insertion. Parmi ceux-ci, une douzaine ont conclu un CDI-intérim qui leur donne une très bonne stabilité sur leur emploi. De plus, dans le cadre de la politique emploi jeunes du groupe PSA, renforcée par les engagements pris dans le cadre de l’accord "Nouvel élan pour la croissance" en juillet 2016, près de 70 jeunes sont actuellement en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation afin de favoriser leur insertion dans le monde du travail.

Pascal REMY

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

19/12/2017 - 16h43 -

Bonjour je voudrais savoir comment postuler chez PSA
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle