L'usine PSA de Charleville-Mézières va créer 25 nouveaux emplois

Lors d'un comité d'établissement tenu mardi 25 juillet, la direction du site PSA des Ayvelles près de Charleville-Mézières (Ardennes) a annoncé l'embauche prochaine de 25 contrats à durée indéterminée. Ces emplois deviendront opérationnels d'ici à fin 2017.

Partager
L'usine PSA de Charleville-Mézières va créer 25 nouveaux emplois

Après une longue période de réduction des effectifs, l'usine PSA des Ayvelles (Ardennes) - passée entre 2004 et 2017 de plus de 3000 à 1442 salariés - va enfin reprendre le train des embauches. Quelques jours après avoir révélé un plan d'investissement de 55 millions d'euros, Stéphane Gelas, le directeur du site, a en effet informé les instances représentatives du personnel de la création de 25 emplois supplémentaires au sein de l'unité.

D’ici à la fin de l'année, la fonderie va donc procéder au recrutement de 25 nouveaux collaborateurs en CDI. Principalement sur des postes d’opérateurs polyvalents de production, de pilotes de systèmes de production avec des compétences de maintenance et d’encadrement en production. Ces recrutements privilégient les métiers identifiés en tension par l'Observatoire des métiers. Conformément aux engagements de PSA, les candidatures des jeunes ayant réalisé leur alternance chez PSA seront examinées avec une grande attention.

Succès commerciaux

Après une année 2016 positive pour le groupe PSA, la production de l’usine de Charleville-Mézières est en hausse pour 2017. Ce développement est lié aux succès commerciaux de plusieurs véhicules de la marque, notamment des tilitaires Peugeot et Citroën, des nouvelles 3008 et 5008 ainsi que de la dernière version C3, ainsi qu'à l'anticipation des lancements à venir (DS7, C Aircross…).

Par ailleurs, l'unité ardennaise a réalisé des progrès en matière d’amélioration de la qualité et de la productivité, aidée en cela par des investissements de l’ordre de 66 millions d'euros sur les trois dernières années, auxquels est venue s’ajouter une enveloppe prévisionnelle de 55 millions d'euros jusqu’en 2020.

200 intérimaires et 70 jeunes en contrat d'apprentissage

C'est ce contexte favorable qui permet d’envisager, aujourd’hui, une vague d'embauches. Après un point bas fin 2014/début 2015, l’usine de Charleville a connu une reprise progressive d’activité. Celle-ci s’est confirmée en 2016 et sur le premier semestre 2017, dans un contexte de marché européen de l’automobile relativement dynamique. Cette situation permet, actuellement, d'employer 200 intérimaires y compris des personnes en difficultés d’insertion. Parmi ceux-ci, une douzaine ont conclu un CDI-intérim qui leur donne une très bonne stabilité sur leur emploi. De plus, dans le cadre de la politique emploi jeunes du groupe PSA, renforcée par les engagements pris dans le cadre de l’accord "Nouvel élan pour la croissance" en juillet 2016, près de 70 jeunes sont actuellement en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation afin de favoriser leur insertion dans le monde du travail.

Pascal REMY

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS