Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L'usine Nutella de Villers-Ecalles à l'arrêt pour un "défaut de qualité"

Simon Chodorge , ,

Publié le

Le 20 février, le groupe Ferrero a annoncé l'arrêt temporaire de son usine de Villers-Ecalles (Seine-Maritime) en raison d'un "défaut de qualité" repéré la veille au soir. Le site est le premier producteur mondial de la pâte à tartiner Nutella.

L'usine Nutella de Villers-Ecalles à l'arrêt pour un défaut de qualité
Le 20 février, le groupe Ferrero a annoncé l'arrêt temporaire de son usine de Villers-Ecalles (Seine-Maritime).
© Ferrero France

Mercredi 20 février, le groupe italien Ferrero a annoncé une suspension temporaire des activités de son usine de Villers-Ecalles (Seine-Maritime), premier site de production du Nutella au monde. L’entreprise agroalimentaire indique qu’elle a repéré un “défaut de qualité” et qu’il s’agit d’une mesure de “précaution”, selon des propos rapportés par L’Union.

Aucun produit sur le marché n’est concerné selon Ferrero France

Le défaut a été repéré le 19 février à 18 heures, à la lecture des résultats d’un des des contrôles qualité au sein de l’usine, indique l’entreprise. Il concerne “l’un des produits semi finis entrant dans la fabrication de nos produits Nutella et Kinder Bueno”, précise-t-elle.

"Pour l’heure, nous pouvons affirmer qu’aucun produit actuellement sur le marché n’est concerné par la situation et que l’approvisionnement de nos clients se poursuit sans interruption", ajoute un porte-parole de Ferrero France.

Des investigations doivent être menées et leurs résultats doivent être connus à la fin de la semaine du 18 février pour mettre en place des mesures correctives. Ferrero n’a pas indiqué s’il s’agissait ou non d’un problème bactériologique.

Près de 400 salariés à Villers-Ecalles

L’usine Nutella de Villers-Ecalles produit 600 000 pots de pâte à tartiner tous les jours, soit un quart de la production mondiale. En février 2017, lorsque nous nous sommes rendus sur le site, il comptait près de 400 salariés.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle