Economie

L'usine Metzeler de Charleval reprise par sa direction

, , , ,

Publié le

Social

Alain Urbain, président de Metzeler France, et Sylvain Hassid, son directeur général, rachètent pour un montant confidentiel l'usine de Charleval (Eure) au fonds d'investissement britannique CVC.

Spécialisée, avec quelque 900 salariés, dans la fabrication de joints pour l'automobile (pare-brises, portières, etc.), cette usine est sous le coup d'une restructuration comprenant la suppression de 310 postes. « Celle-ci sera conduite à son terme afin de relancer l'entreprise et de la pérenniser », ont commenté les nouveaux dirigeants. Ceux-ci revendiquent la confiance de leurs deux principaux clients, Renault et Peugeot, et déclarent avoir récemment signé un contrat, débutant en 2009 pour 9 ans, concernant la fourniture de joints pour un véhicule utilitaire.

Côté personnel, les avis sont partagés. Les tenants du syndicat maison, la Coordination démocratique des travailleurs de Meztler (CDTM), estiment que c'est une chance. Un avis que ne partage pas Alain Le Guen, délégué CGT : « Ca ne tiendra pas. On ne peut pas à la fois délocaliser des productions au Maghreb et en Roumanie et promettre que l'on va maintenir l'emploi ici ».

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte