L’usine Manitowoc bloquée par les salariés depuis deux jours

Social

Partager

Plus de 200 salariés de l’usine Manitowoc Cranes de Saint-Nizier-sous-Charlieu (Loire), leader mondial des grues, bloquent depuis deux jours l'accès du site. Ils contestent le projet d’un PSE prévoyant 52 suppressions d'emplois sur 280.

La direction de Manitowoc a souligné que ce plan social était destiné à « passer la crise et à renforcer la compétitivité de l'entreprise ».

Les syndicats affirment de leur côté qu’ils n’ont « aucune garantie quant à la pérennité du site ».

Après une journée de grève lundi, les salariés ont voté en assemblée générale la poursuite du blocage et le passage à la grève partielle, avec des débrayages de deux heures par équipe.

Le premier fabricant mondial de grues de chantier a déjà procédé à 358 licenciements en France cette année, dont 135 à Saint-Nizier-sous-Charlieu.

Le nouveau plan annoncé le 30 juin est justifié par le groupe américain par une chute de 80 % de son activité en France depuis janvier 2009.

Manitowoc, qui emploie 7 000 personnes dans le monde dont 1 740 en France, a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 3,9 milliards de dollars, en hausse de 20 %. Mais son chiffre d'affaires a chuté de 24 % au premier trimestre 2009.

L.M.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS