L’usine high-tech qu’Airbus Helicopters prévoit pour le H160

Pour produire son nouvel appareil, le H160, dédié aux opérations civiles, Airbus Helicopters prévoit d’acquérir une chaîne d’assemblage qui fera la part belle aux technologies numériques.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’usine high-tech qu’Airbus Helicopters prévoit pour le H160

On savait le H160 très innovant. Le dernier-né d’Airbus Helicopters, fort de 68 brevets déposés, cumule les innovations de la forme des pales à l’usage étendu de matériaux composites, en passant par le design de son rotor arrière. Mais la manière de produire cet appareil civil, qui servira au secteur pétrole et gaz pour les plateformes offshore comme aux missions de service public, sera également innovante. La ligne d’assemblage, opérationnelle en 2016 sur le site de Marignane (Bouches-du-Rhône), devrait marquer une rupture dans les méthodes de production de cette filiale d’Airbus Group.

"Cette nouvelle ligne d’assemblage marquera un pas très significatif dans notre façon de produire des hélicoptères, affirme Bernard Fujarski, le responsable du programme. Nous passerons commande de cette chaîne clé en main avant l’automne 2015." Résultat attendu : le cycle de fabrication devrait durer dix-huit semaines, contre les cinquante nécessaires pour le prédécesseur du H160, le Dauphin. Les outils évoqués ? Les tablettes numériques, afin de diminuer l’usage des documents papiers, et les robots, pour les opérations répétitives.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une architecture modulaire

Des échanges sont par ailleurs effectués avec les équipes de la ligne d’assemblage de l’Airbus A350 à Toulouse (Haute-Garonne), où sont testées plusieurs technologies numériques. Ce déploiement de technologies est une tendance lourde dans le secteur : elles répondent au besoin de la hausse de cadences de production dans un secteur industriel où les tâches manuelles sont encore très nombreuses. Le projet d’Usine du Futur d’Airbus en est l’un des exemples les plus frappants. Airbus Helicopters étudie de près l’utilisation d‘autres technologies, comme l’impression 3D et la réalité augmentée, pour les phases de développement et de production.

L’innovation dans la production du H160 viendra aussi dans l’approche même de l’assemblage. "L’appareil a été conçu avec une architecture modulaire, précise Bernard Fujarski. La fabrication consistera à assembler des modules sur une chaîne où l’appareil avancera au fur et à mesure, comme une ligne de production automobile." L’ergonomie des postes de travail sera également améliorée. Cette usine innovante sera l’un des atouts majeurs d’Airbus Helicopters dans la bataille commerciale qui l’oppose à l’italien AgustaWestland et à l’américain Sikorsky.

Olivier James

0 Commentaire

L’usine high-tech qu’Airbus Helicopters prévoit pour le H160

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS