L'usine Française de Roues rénovée

Le fabricant de jantes alu Française de Roues, ancienne filiale de Montupet et propriété de l'indien Deltronix, rénove son outil industriel. Grâce aux commandes du Nissan Quashqaï, les ventes ont bondi de 48% entre 2009 et 2011.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'usine Française de Roues rénovée
Inauguration du four sur le site de la Française de Roues de Diors

Le PDG indien de Deltronix, Kapil Gupta, a inauguré mercredi 18 avril à Diors, près de Châteauroux (Indre) un nouveau four de fusion au sein de l'usine Française de Roues (F2R), dont il est propriétaire depuis deux ans. Ce four permet de fondre et mouler quelque 8 000 roues chaque jour, tout en divisant la consommation de gaz par 2,7.

L'actionnaire indien de F2R, Deltronix, a investi un million d'euros pour cet outil et la refonte de tout le réseau informatique de l'usine, qui restait rattaché à son ancienne maison-mère. D'autre part, une rénovation des zones de stockage et de manutention est envisagée en 2013, moyennant un investissement de 2 millions d'euros.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Depuis la reprise de F2R à Montupet en février 2010, l'usine a porté son chiffre d'affaires à 80 millions d'euros, soit une progression de 48 % en deux ans. L'effectif s'est maintenu autour de 500 salariés. Le premier client est l'usine Nissan de Sunderland, en Grande-Bretagne, où est assemblée le Quashqaï. "Nous avons l'intention de vendre plus de roues à PSA et aux autres constructeurs européens", déclare Kapil Gupta, qui compte sur les performances de l'activité finition de son site français.

Le spectre d'une délocalisation en Inde avait plané lors de l'arrivée de ce groupe familial à Diors. D'autant que Deltronix va mettre en service une usine de roues à Chennai (Inde), où s'est implanté Renault. "Dès l'été prochain, nous y fabriquerons des roues alu pour le continent asiatique, où ce type de produit n'existe pas encore. Nous misons sur le savoir-faire français mais nous ne voulons pas nous désengager du marché européen, qui reste porteur pour le haut de gamme", rassure Kapil Gupta.

Stéphane Frachet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    MONTUPET
ARTICLES LES PLUS LUS