Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L'usine Faurecia de Bains-sur-Oust devrait perdre 34 postes

, , , ,

Publié le

Cette usine installée près de Redon (Ille-et-Vilaine) approvisionne le site de PSA à Rennes La Janais. Elle perd ses activités d'injection et de peinture de pare-chocs mais récupère une partie du plan de charges du site d'Evreux (Eure).

L'usine Faurecia de Bains-sur-Oust devrait perdre 34 postes © Faurecia

 

L'équipementier Faurecia vient d'annoncer dans un communiqué qu'il allait spécialiser son site de Bains-sur-Oust (Ille-et-Vilaine) dans la fabrication de systèmes d'intérieur pour l'automobile. Les activités d'injection et de peinture de pare-chocs seront transférées dans les usines de l'équipementier situées à Marles les Mines (Pas-de-Calais) et à Marines (Val d'Oise). En contrepartie, Bains-sur-Oust récupère la production de matériaux textiles aux propriétés acoustiques (tapis de sol, moquettes...) jusqu'à présent effectuée par l'équipe Faureci du site d'Evreux (Eure).

Cette modification dans l'organisation de Faurecia à Bains-sur-Oust passera par une baisse du nombre des postes de travail. 34 emplois seront supprimés sur un total de 416 actuellement. Cette usine travaille uniquement pour PSA Rennes La Janais dont les volumes de montage de véhicules des marques Peugeot et Citroën ne cessent de se réduire.

Le groupe Faurecia va accompagner les personnes touchées à Bains-sur-Oust par la réduction de l'effectif pour les aider dans leur reconversion. L'usine d'Evreux, qui emploie 96 salariés, va, elle, bénéficier d'un projet de ré-industrialisation. Il a été présenté mercredi 10 juillet au cours d'un Comité central d'entreprise extraordinaire.

La société Terranere SAS va créer dans cette unité de Faurecia une activité d'assemblage de composants pour cycles (marque Ixow). Son démarrage interviendra fin 2013. Elle aura besoin dans un premier temps de 50 salariés puis de 180 à l'horizon 2016. L'ensemble des collaborateurs de Faurecia à Evreux devrait donc pouvoir bénéficier d'une solution pérenne de reclassement.

Stanislas Du Guerny

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle