L’Usine du futur va s’exposer grandeur nature

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les propositions du plan « Usine du futur » ont été validées par le gouvernement. Fives et Dassault Systèmes, les deux pilotes de ce 34e plan, souhaitaient que soient créées plusieurs « vitrines technologiques », des projets représentatifs du savoir-faire français en matière d’usines connectées respectueuses de l’homme et de l’environnement. Ces vitrines seront déployées en plusieurs vagues. La première concerne sept projets, qui recevront cette année des financements et démarreront courant 2015. Ils seront déployés chez Safran, Areva Wind, Air liquide, DCNS, Daher, PSA et Triballat Noyal. Une deuxième vague concernera onze projets, financés en 2015 et lancés en 2016. Renault, Lafarge, Solvay, Michelin, SEB, Valeo, Technip, Emin Leydier ou encore Enersens sont[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte