Quotidien des Usines

L'usine de Choisy-le-Roi, spécialiste du recyclage de moteurs, condamnée par Renault à la fermeture

Hubert Mary , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le vaste plan d'économies de 2 milliards d'euros présenté le 29 mai par le constructeur automobile français Renault prévoit la fermeture de l'usine de Choisy-le-Roi, dans le Val-de-Marne. Le site, spécialisé dans le recyclage de moteurs, emploie 250 personnes.   

Choisy-le-Roi, spécialiste du recyclage de moteurs, sacrifié par Renault
Salariés et élus étaient sur place à 7 heures ce vendredi 29 mai.
© AFP

"L'entreprise ne peut plus supporter le poids de ses frais généraux compte tenu du retournement du marché" a annoncé lors d'un point presse vendredi 29 mai le président du groupe Renault, Jean-Dominique Senard. En présentant son plan d'économies de 2 milliards d'euros, qui prévoit la suppression de 15 000 emplois à travers le monde, dont 4 600 en France, le constructeur au losange a annoncé la fermeture de son site de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne).

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte