L’usine d’oxygène du futur flottera… ou volera

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’usine d’oxygène du futur flottera… ou volera
Le projet [Atmo]sphère a reçu le prix de l’usine esthétique.
Volante, flottante, modulable et surtout très verticale… Voilà comment les lauréats du concours "Rock my plant", organisé par l’i-Lab, le laboratoire disruptif d’Air liquide, imaginent l’usine d’oxygène du futur. Une première, dont le succès dépasse les attentes. Grâce aux 40 projets présentés par des étudiants en architecture de quatre pays européens, l’industriel a déjà pu déposer des brevets. Notamment sur la modularité, l’atout fort de "PlugInPlant", conçu par Thomas Morineau et Ana Rodriguez, de l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais et lauréats du prix de l’usine astucieuse. Le prix de l’usine esthétique a été attribué au projet "[Atmos]phère", une île-usine[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte