Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L’usine d’Aperam Précision ne sera pas reprise par Aciers Coste

, , , ,

Publié le

Aciers Coste est la seule société à s’être déclarée intéressée par la reprise de cette unité de production d'Unieux (Loire), menacée de fermeture pour " manque de débouchés ".

L’usine d’Aperam Précision ne sera pas reprise par Aciers Coste © Aperam

Après une "étude approfondie du dossier", l’entreprise Aciers Coste de Thiers (Puy-de-Dôme) a décidé de ne pas donner suite à la reprise de l’usine d’Unieux (Loire) d’Aperam Précision. Son PDG François Lemasson estime que "le coût de redémarrage de la ligne de production" qui l’intéresse, supérieur à 1 million d’euros, est "trop élevé". Mi-juillet, il avait fait état de son intérêt pour cette activité qu’il qualifiait alors de "stratégique pour le développement de son entreprise (de laminage à froid)" dont le chiffre d’affaires devrait s’élever entre 12 et 13 millions d’euros cette année avec 45 salariés.

Aciers Coste est la seule société à s’être déclarée intéressée par la reprise d’Aperam Précision, détenue à 41 % par Lakshmi Mittal et menacée de fermeture par "manque de débouchés". Un plan de sauvegarde est en cours d’examen par les services de l’Etat. La direction de l’entreprise qui possède une autre usine à Pont-de-Roide (Doubs) souligne qu’elle "fait tout pour que chaque salarié reçoive au moins une offre valable de reclassement interne ou externe en France".

L’usine de la Loire emploie 72 personnes. Elle a dû faire face ces dernières années à l’effondrement de ces deux marchés principaux : en premier lieu, celui des alliages pour tubes cathodiques de téléviseurs. Elle a également été confrontée au repli de 20 % de ses ventes pour le secteur photovoltaïque. Globalement, le chiffre d’affaires d’Aperam Précision (300 salariés au total) a chuté de 117,6 millions en 2011 à 86 millions en 2012.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle