L'usine Altia de La Souterraine pourrait être bientôt vendue

Altia envisagerait de céder son usine de La Souterraine (Creuse) qui est spécialisée dans l'emboutissage de pièces pour l'automobile.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'usine Altia de La Souterraine pourrait être bientôt vendue
Decoupage emboutissage

L'annonce du projet de cession de l’usine de La Souterraine (Creuse) a été faite par la direction d’Altia lors d’un comité d'entreprise le 24 janvier 2014. Le site creusois, repris en 2009 par l'équipementier automobile, est confronté à d'importantes difficultés de trésorerie depuis plusieurs mois. La direction étudie toutes les possibilités pour pérenniser l'avenir du site et maintenir l'effectif sans exclure une éventuelle cession de son usine. Des contacts sont déjà engagés pour trouver un repreneur.

Cette semaine la direction d'Altia prendra part à une table ronde qui réunira le Fonds de modernisation des équipementiers automobiles (FMEA) et les constructeurs automobiles, les représentants du personnel n'ayant pas été invités comme le déplore Vincent Labrousse, délégué CGT. "Il faudrait qu'on prenne en compte nos propositions, cela fait deux ans qu'on demande à être reçu. La direction nous a annoncé qu'un processus de reprise était en cours. On est en mesure de prouver que notre site est viable et rentable, il suffit de développer l'activité, de réaliser les investissements qui étaient prévus et de nous donner les moyens de continuer."

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous n'avons plus de directeur de site depuis le 13 janvier et nous ne voulons pas d'un émissaire de la direction. Les cadres et les salariés sont en capacité de gérer les affaires courantes, ce que nous faisons depuis deux semaines. Les clients sont livrés mais nous en perdons car nous n'avons plus de matière pour produire. Il y a de l'argent dans le groupe, on espère qu'une recapitalisation se fera" ajoute-t-il.

Contactée, la direction n'a pas souhaité répondre à nos questions.

L'usine de La Souterraine emploie 330 salariés et avait réalisé, en 2012, un chiffre d'affaires de 53 millions d'euros.

Corinne Mérigaud

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS