L'Unsa-Cheminots confirme un plan de départs volontaires à la SNCF

Malgré le démenti de la direction le 12 mai au soir suite à la publication d'un article de Challenges, le syndicat Unsa-Cheminots de la SNCF confirme qu'un plan de départs volontaires va bien être présenté ce 13 mai lors d'un comité central d'entreprise.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Unsa-Cheminots confirme un plan de départs volontaires à la SNCF

"C'est bien un plan de départs volontaires qui va être présenté demain (le 13 mai, ndlr) au CCE (comité central d'entreprise, ndlr)", a affirmé l'Unsa-Cheminots à l'AFP le 12 mai au soir. "Les organisations syndicales ont reçu un document détaillant les conditions, qui demeure confidentiel jusqu'au CCE", selon la même source.

Après la publication d'un article sur le site internet du magazine Challenges, le 12 mai, annonçant ce plan de départs volontaires, la direction de la SNCF a opposé un démenti formel. "Le CCE du 13 mai examinera entre autres (...) une mise à jour du référentiel RH 0281 qui définit, depuis 1954, les conditions d'indemnisation de tout agent qui choisit volontairement de quitter l'entreprise", a-t-elle pourtant précisé.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon Challenges, "le plan devrait générer plusieurs milliers de départs", pour des salariés nés entre 1959 et 1961. Pour l'Unsa-Cheminots, le public concerné sera "plus large". "On n'en est pas là. (Mardi), la SNCF va annoncer les conditions de départs, il restera à déterminer quels postes seront concernés", a-t-on indiqué à l'AFP.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS