L'Union européenne va enquêter sur l'accord Boeing-Embraer

La Commission européenne va ouvrir une enquête approfondie sur le rachat par Boeing des activités dans l'aviation civile du constructeur brésilien Embraer pour 4,75 milliards de dollars (4,3 milliards d'euros), ont déclaré ce 23 septembre à Reuters des sources proches du dossier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Union européenne va enquêter sur l'accord Boeing-Embraer
La Commission européenne va ouvrir une enquête approfondie sur le rachat par Boeing des activités dans l'aviation civile du constructeur brésilien Embraer pour 4,75 milliards de dollars (4,3 milliards d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Paulo Whitaker

L'accord entre l'américain Boeing et le brésilien Embraer est passé à la loupe par Bruxelles. Les services européens de la concurrence examinent actuellement cette transaction. Un processus qui devrait s'achever le 4 octobre.

Une enquête approfondie devrait ensuite être ouverte, selon les informations de Reuters. Elle pourrait prendre jusqu'à cinq mois et contraindre Boeing à proposer des concessions pour obtenir l'aval des autorités européennes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Boeing et Embraer se sont entendus en juillet 2018 pour que le constructeur américain prenne une participation majoritaire de 80% dans la division d'aviation civile du brésilien. La division aviation civile d'Embraer a été renommée Boeing Brasil.

Avec Reuters (Foo Yun Chee; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS