L’Union européenne résolue à garantir des échanges de données plus sécurisés

Agathe Cherki , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Anticipant une "croissance exponentielle" du nombre de données disponibles, dans les années à venir, la Commission européenne a présenté le 25 novembre un projet de règlement visant à encadrer le partage de ces données. Objectif : accroître leur circulation sur le marché, sans toutefois en perdre le contrôle.

L’Union européenne résolue à garantir des échanges de données plus sécurisés
L'Union européenne souhaite favoriser l’échange de données publiques comme celles des hôpitaux, par exemple, ce qui pourrait faire progresser la recherche.

La quantité de données générées par les organismes publics, les entreprises et les citoyens devrait, selon les chiffres avancés par la Commission européenne, être multipliée par cinq entre 2018 et 2025.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte