L'Union Européenne programme la fin de la lampe à incandescence

Les Etats membres se sont entendus sur un retrait progressif du marché de la traditionnelle ampoule à incandescence au profit des lampes économes en énergie entre 2009 et 2012.


Les jours de la lampe à incandescence sont comptés. Après près de 130 ans de bons et loyaux services, la vénérable invention popularisée par Thomas Edison, à l'origine des géants industriels General Electric, Osram, Philips ou Toshiba, doit bientôt s'éteindre définitivement. Telle est la décision de l'Union Européenne.

En application de la directive sur l'éco-conception à l'éclairage, les experts des Etats membres au sein du comité de réglementation sur l'éco-conception viennent d'approuver les propositions de la Commission européenne visant à abandonner la vieille ampoule entre 2009 et 2012. Si ce règlement est validé par le Parlement européen en mars 2009, il obligera le retrait des lampes à incandescence en quatre étapes par palier de puissance : celles de 100 W et plus en septembre 2009, celles de 75 W et plus en septembre 2010, celles de 60 W et plus en septembre 2011 et celles de moins de 60 W en 2012.

Les ampoules électriques sont ventilées en sept classes d'efficacité énergétique allant de A à G (A pour les lampes les plus efficaces et G pour les moins efficaces). A la fin de 2012, ne subsisteront sur le marché européen que les ampoules de classes A, B et C. Les lampes halogènes de classes B et C, qui offrent jusqu'à 50% d'économie d'énergie et durent jusqu'à cinq fois plus longtemps que la lampe à incandescence conventionnelle, ne sont pas concernées par l'interdiction.

40 TWh d'économisés

Selon la Commission européenne, l'application de ce règlement devrait générer une économie d'électricité de 30 % de la consommation, soit près de 40 TWh, l'équivalent de la consommation en électricité de la Roumanie ou encore l'équivalent de la production de 10 centrales électriques de 500 MW. Elle devrait aussi réduire les émissions de CO2 de 15 millions de tonnes par an.

Sur le plan industriel, la lampe à incandescence représente 8 000 emplois et une dizaine d'usines situées toutes en Europe de l'Est, à l'exception de l'usine d'Osram à Molsheim (Alsace), en France, la seule en Europe de l'Ouest. Les industriels, Philips, Osram et General Electric en tête, sont invités par la Commission européenne à convertir leurs usines à la production de lampes halogènes à économie d'énergie qui utilisent, à quelques étapes près, le même procédé de fabrication que les lampes à incandescence. Mais du fait de la redondance, quelque 2 000 à 3 000 emplois devraient être perdus. A mettre en regard des économies de 5 à 10 milliards d'euros réalisées chaque années par les ménages sur leur facture d'électricité.

Ridha Loukil

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Nouveau

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - VALOPHIS HABITAT

Gestion des compteurs d'eau et services associés

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS