L'Union européenne négocie un mémorandum sur l'énergie avec l'Algérie

Partager

Benita Ferrero-Waldner, commissaire chargée des relations extérieures, a annoncé aujourd'hui que l'Union européenne négociait un mémorandum sur l'énergie avec l'Algérie, sans donner plus de détails sur son contenu. « L'Algérie cherche un marché fiable, l'UE cherche un fournisseur sûr et souhaite diversifier ses sources d'approvisionnement », a-t-elle indiqué.

En 2007, l'Union européenne, craignant une hausse des prix, avait exprimé de vives inquiétudes sur le protocole d'accord conclu entre Sonatrach, la compagnie publique algérienne, et le géant russe Gazprom. Arrivé à échéance sans être renouvelé, ce protocole n'est plus en vigueur. Treizième fournisseur en pétrole de l'Europe, l'Algérie est son troisième pourvoyeur de gaz.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS