Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Unédic prévoit un ralentissement du chômage d'ici la fin de l'année

Sylvain Arnulf ,

Publié le

L 'assurance chômage prévoit un" fort ralentissement " du chômage au deuxième semestre 2013. Mais pas d'inversion de la courbe comme promis par l'exécutif.

L'Unédic prévoit un ralentissement du chômage d'ici la fin de l'année © Baudinet Nicolas - L'Usine Nouvelle

Un "fort ralentissement" du chômage au second semestre 2013. Ce n'est pas François Hollande qui le dit mais l'Unédic. L'organisme prévoit 15 500 demandeurs d'emploi de catégorie A (sans activité) supplémentaires au second semestre et 75 600 en 2014. Ce n'est pas encore l'inversion de la courbe du chômage promise par l'exécutif, mais plutôt une pause. L'Unédic juge d'ailleurs que le ralentissement des destructions d'emploi ne sera "pas suffisant pour compenser le dynamisme de la population active".

effet de la reprise et des emplois aidés

L'Unédic observe "une quasi-stabilisation du nombre de demandeurs d'emploi indemnisés", avec 15 500 chômeurs indemnisés de plus sur l'ensemble de l'année 2013.Cette évolution est "essentiellement le résultat de la reprise de l'activité sur la fin de l'année 2013 et des effets des politiques d'emploi annoncées", explique l'organisme. "On n'est pas en train de dire que c'est enthousiasmant. Une situation exceptionnellement difficile l'est un peu moins", a commenté le président de l'Unédic Jean-François Pilliard (Medef).

négociations en cours sur le nouveau régime d'indemnisation

L'assurance chômage revoit donc ses prévisions de déficit : 4,1 milliards d'euros pour 2013 et 4,4 milliards pour 2014. En mai, dans sa dernière estimation, l'Unédic anticipait un déficit plus important, de 4,8 milliards pour 2013 et 5,6 milliards pour 2014. Les partenaires sociaux vont par ailleurs repousser à la fin de l'année la renégociation des règles d'indemnisation avec l'objectif d'arriver à un accord en mars 2014.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle