L'UE veut débloquer 120 milliards d'euros en assouplissant les règles de l'assurance

par Huw Jones
Partager
L'UE veut débloquer 120 milliards d'euros en assouplissant les règles de l'assurance
La Commission européenne a proposé mercredi une révision des règles de l'UE en matière d'assurance. /Photo prise le 15 septembre 2021/REUTERS/Yves Herman

LONDRES (Reuters) - La Commission européenne a proposé mercredi une révision des règles de l'UE en matière d'assurance afin de permettre au secteur de débloquer 120 milliards d'euros de capitaux qui pourraient soutenir la relance de l'économie du bloc frappée par la pandémie de COVID-19 et répondre aux objectifs climatiques sans nuire à la protection des assurés.

Le Royaume-Uni, tout juste sorti de l'UE, a lui aussi commencé à réviser ses règles en la matière, connues sous le nom de "solvabilité II". Londres va sans doute examiner la manière dont les changements proposés par la Commission européenne vont affecter sa compétitivité alors que le pays abrite le plus grand marché de l'assurance commerciale dans le monde.

L'UE propose également, sur le modèle des banques, une nouvelle procédure de résolution ordonnée et rapide, afin que les entreprises d'assurance en difficulté ne déstabilisent pas le système financier.

"Le cadre proposé aujourd'hui aidera le secteur de l'assurance à jouer tout son rôle dans l'économie de l'UE. Nous facilitons les investissements dans la reprise et au-delà", a souligné Mairead McGuinness, commissaire chargée des services financiers, de la stabilité financière et de l'union des marchés des capitaux, citée dans un communiqué.

Les règles de solvabilité II, mises en place en 2016, s'appliquent à un secteur de l'assurance évalué à 10.400 milliards d'euros et touchent des entreprises comme Allianz, Generali et AXA.

Elles devaient faire l'objet d'un examen de routine mais la relance post-pandémique et les investissements dans les infrastructures vertes pour parvenir à la neutralité carbone ont précipité sa révision.

EXAMEN ÉQUILIBRÉ

L'environnement de taux d'intérêts bas, qui pèse sur le modèle économique du secteur, va également être étudié. Une adaptation des règles pour les petits assureurs, dont certains sont sur le point de disparaître, est également nécessaire.

Bruxelles propose d'atténuer l'impact de la volatilité des marchés sur la solvabilité des assureurs. L'exécutif européen souhaite également que les assureurs puissent bénéficier plus facilement d'un traitement préférentiel en matière de capital lorsqu'ils investissent dans des actifs à long terme comme les infrastructures vertes.

"L'assise financière des assureurs tiendra mieux compte de certains risques, et notamment des risques climatiques, et sera moins sensible aux fluctuations à court terme des marchés", écrit la Commission européenne.

La marge de risque ou les sommes nécessaires pour transférer une entreprise à une autre en cas de crise sera également réduite, ajoute-t-elle.

"Dans l'ensemble, l'objectif est de parvenir à un examen équilibré et d'éviter une détérioration de la solvabilité des assureurs au niveau de l'UE", indique la Commission européenne.

Cette révision des règles, qui nécessite l'approbation du Parlement et des Etats membres, permettra de libérer à court terme 90 milliards d'euros et 30 milliards supplémentaires à long terme, a précisé l'exécutif européen.

L'EIOPA, l'Autorité européenne des assurances, procèdera à des tests de résistance du secteur, a ajouté la Commission.

(Reportage Huw Jones; version française Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS