Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

L'UE valide le rachat de l'activité réacteurs nucléaires d'Areva par EDF

, ,

Publié le , mis à jour le 29/05/2017 À 17H30

Infos Reuters La Commission européenne a annoncé ce lundi 29 mai avoir donné son feu vert au rachat par EDF de l'activité de réacteurs nucléaires d'Areva (New NP), opération clé dans la restructuration de la filière française.

L'UE valide le rachat de l'activité réacteurs nucléaires d'Areva par EDF
L'UE a donné son feu vert, lundi 29 mai, au rachat de l'activité réacteurs nucléaires d'Areva par EDF
© Flickr - Guilhem Vellut - c.c

La Commission européenne a validé, ce lundi 29 mai, le projet d'acquisition par EDF d'Areva NP, devenu "New NP", estimant que la transaction entre les deux groupes français ne soulevait pas de problèmes de concurrence, que ce soit dans la conception et la construction de nouveaux réacteurs, les services aux centrales existantes et les systèmes d'instrumentation et de contrôle, ou encore les assemblages de combustibles.

Plus que le feu vert de l'ASN

Selon un accord signé en novembre 2016, EDF rachètera un maximum de 75% de New NP sur la base d'une valorisation de 2,5 milliards d'euros, avec la possibilité de faire entrer des partenaires au capital de la société et de descendre ainsi à 51% du capital.

Dans ce cadre, Assystem a annoncé le 11 mai une offre de 125 millions d'euros environ pour acquérir 5% du capital de New NP. La réalisation de la vente de New NP à EDF, prévue pour fin 2017, reste notamment soumise à un feu vert de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) quant à la viabilité de la cuve de l'EPR de Flamanville (Manche), ainsi qu'à une issue positive des audits en cours dans les usines d'Areva au Creusot, Saint-Marcel (Saône-et-Loire) et Jeumont (Nord).

(Benjamin Mallet et Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

29/05/2017 - 19h16 -

A un moment, est-ce qu'il faudra aussi demander à l'UE si on a le droit d'aller au toilette, ou bien on peut rester un temps soit peu maitre chez soi?
Répondre au commentaire

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus