Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'UE va autoriser sous conditions le rachat de Gemalto par Thales

Publié le

BRUXELLES (Reuters) - Les autorités de la concurrence européennes vont approuver le rachat de Gemalto par Thales pour 4,8 milliards d'euros, à condition que l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité vende une technologie de cryptage, a dit vendredi une source proche du dossier.

L'UE va autoriser sous conditions le rachat de Gemalto par Thales
Les autorités de la concurrence européennes vont approuver le rachat de Gemalto par Thales pour 4,8 milliards d'euros, à condition que ce dernier vende une technologie de cryptage. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau
© Charles Platiau

La Commission européenne a ouvert en juillet une enquête approfondie sur l'opération et les deux groupes ont accepté de proposer un remède sur le chevauchement dans leurs activités de modules de matériels de sécurité à usage général (GP HSM).

Il y a un mois, Thales et Gemalto ont annoncé que le rachat du spécialiste de la sécurité numérique devrait intervenir au premier trimestre 2019 et non d'ici la fin de l'année comme prévu initialement.

Thales a annoncé en décembre 2017 son projet de rachat pour 4,8 milliards d'euros de Gemalto, convoité par la SSII Atos, afin de se renforcer dans le traitement et la protection des données, un secteur stratégique pour les géants de la technologie et des industries comme l'aérospatiale et la défense.

(Foo Yun Chee, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle