Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

L'UE répliquera en cas de taxes des Etats-Unis sur l'acier

, , , ,

Publié le , mis à jour le 28/02/2018 À 07H02

En cas d'instauration par les Etats-Unis de mesures pour restreindre les importations d'acier et d'aluminium en provenance de Chine et d'autres pays, l'Union européenne répliquerait. C'est ce qui ressort d'une réunion des ministres du Commerce de l'Union européenne (UE) ayant eu lieu mardi 27 février, selon Matthias Machnig, secrétaire d'État au ministère allemand de l'Économie et de l'Énergie.

L'UE répliquera en cas de taxes des Etats-Unis sur l'acier
Les ministres du Commerce de l'Union européenne sont convenus lors d'une réunion mardi qu'ils prendraient des contre-mesures si les États-Unis taxent les importations d'acier et d'aluminium, a déclaré Matthias Machnig, secrétaire d'État au ministère allemand de l'Économie et de l'Énergie. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay
© Wolfgang Rattay

L'instauration de tarifs douaniers qui a été évoquée par le président américain Donald Trump est incompatible avec les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et ne peut être justifiée par des considérations de sécurité nationale, a déclaré Matthias Machnig, secrétaire d'État au ministère allemand de l'Économie et de l'Énergie. C'est pourquoi, les ministres du Commerce de l'Union européenne (UE) sont convenus lors d'une réunion mardi 27 février qu'ils prendraient des contre-mesures si les États-Unis taxent les importations d'acier et d'aluminium, a-t-il dit.

"J'ai dit que nous envisagions toutes les options", a précisé Matthias Machnig, ajoutant qu'il y avait unanimité sur le fait que la Commission européenne et les États membres de l'Union "devaient prendre les précautions appropriées". Mais les ministres n'ont pas discuté dans le détail des mesures à adopter si Donald Trump décidait une réduction des importations d'acier, a-t-il dit.

Le département américain du Commerce a recommandé à Donald Trump d'imposer des mesures fortes pour restreindre les importations d'acier et d'aluminium en provenance de Chine et d'autres pays. Ce dernier a jusqu'au 11 avril pour prendre sa décision. Matthias Machnig a ajouté que, du point de vue des Européens, il était "absurde" de justifier d'éventuelles mesures contre les importations par des risques sur la sécurité nationale.

Pour Reuters

Réagir à cet article

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus