L'UE pourrait punir les géants du numérique en cas d'infraction aux règles

par Foo Yun Chee
L'UE pourrait punir les géants du numérique en cas d'infraction aux règles
Les géants du numérique s'exposeront à des amendes allant jusqu'à 10% de leur chiffre d'affaires en cas de violation des règles européennes destinées à empêcher les plates-formes d'abuser de leur position dominante, a déclaré lundi une source au fait du dossier. /Photo prise le 30 novembre 2020/REUTERS

BRUXELLES (Reuters) - Les géants du numérique s'exposeront à des amendes allant jusqu'à 10% de leur chiffre d'affaires en cas de violation des règles européennes destinées à empêcher les plates-formes d'abuser de leur position dominante, a déclaré lundi une source au fait du dossier.

Les règles, qui seront présentées mardi par le commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton, et la vice-présidente de la Commission européenne chargée de la concurrence, Margrethe Vestager, devraient affecter en premier lieu Amazon.com, Apple, Facebook et Google, la filiale d'Alphabet.

Connues sous le nom de règlement sur les marchés numériques (ou "Digital Markets Act" en anglais), celles-ci établiront des interdictions et des obligations pour les géants du numérique afin de garantir des conditions de concurrence équitables tant pour leurs rivaux que pour leurs utilisateurs.

Ce texte pourrait notamment imposer aux grandes entreprises technologiques de partager certains types de données avec leurs concurrents et les régulateurs, mais également leur interdire de favoriser leurs propres services.

Thierry Breton a déjà indiqué que les géants de la tech pourraient se voir ordonner de modifier leurs pratiques ou même être contraints de se séparer d'activités en Europe en cas de violations répétées de ces règles.

Les entreprises concernées par les nouvelles réglementations devraient être déterminées par leur nombre d'utilisateurs ainsi que leur présence dans au moins deux secteurs d'activité et de revenus, ont ajouté d'autres sources.

Le projet de règlement, qui devra être soumis à l'approbation des États membres de l'Union et du Parlement européen, peut encore être modifié avant d'être présenté mardi.

Bloomberg a été le premier à faire état d'une amende d'environ 10% en cas d'infractions.

(Version française Charles Regnier)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS