L'UE ouvre une enquête sur Ryanair et l'aéroport de Francfort-Hahn

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne (CE) a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête approfondie afin de déterminer si les mesures dont bénéficie Ryanair à l'aéroport allemand de Francfort-Hahn sont conformes aux règles en matière d'aides d'Etat.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'UE ouvre une enquête sur Ryanair et l'aéroport de Francfort-Hahn
La Commission européenne (CE) a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête approfondie afin de déterminer si les mesures dont bénéficie Ryanair à l'aéroport allemand de Francfort-Hahn sont conformes aux règles en matière d'aides d'Etat. /Photo prise le 27 septembre 2018/REUTERS/Christian Hartmann

"Nous chercherons à établir si des autorités régionales et locales en Allemagne ont, au mépris des règles, procuré à Ryanair un avantage indu sur ses concurrents, ce qui pourrait porter préjudice à d'autres compagnies aériennes et avoir des répercussions pour d'autres régions d'Europe", déclare Margrethe Vestager, la commissaire européenne à Concurrence, citée dans un communiqué.

Selon la Commission, Ryanair a reçu dans le cadre de cet accord une aide à la formation et des financements pour son équipage, une école de pilotage et un centre de maintenance entre 2009 et 2017.

L'exécutif européen a ouvert une enquête similaire en juillet concernant un accord entre Ryanair et l'aéroport de Montpellier.

La Commission va également enquêter sur une éventuelle aide d'Etat reçue par l'exploitant de l'aéroport (FFHG), qui était contrôlé entre 2009 et 2017 par le Land de Rhénanie-Palatinat.

(Francesco Guarascio; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS