Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

L'UE lance une enquête approfondie sur le rachat d'Ilva par ArcelorMittal

, , ,

Publié le , mis à jour le 09/11/2017 À 07H20

Infos Reuters La Commission européenne va mener une enquête approfondie pour déterminer si le projet de rachat par ArcelorMittal de l'aciérie italienne Ilva provoquera une hausse des prix.

L'UE lance une enquête approfondie sur le rachat d'Ilva par ArcelorMittal
La Commission européenne va mener une enquête approfondie pour déterminer si le projet de rachat par ArcelorMittal de l'aciérie italienne Ilva provoquera une hausse des prix. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir
© FRANCOIS LENOIR

ArcelorMittal, leader mondial, a conclu en juin un accord de 1,8 milliard d'euros pour le rachat de la plus grande aciérie d'Europe par ses capacités de production, situé dans les Pouilles le site d'Ilva est confrontée à d'importants problèmes de pollution. La Commission a lancé mercredi 8 novembre une enquête approfondie, évoquant la crainte que cette concentration ne limite la concurrence sur certains produits plats en acier au carbone. La Commission craint que ce rachat provoque une hausse des prix.

ArcelorMittal, basé au Luxembourg, a fait savoir qu'il travaillerait de façon constructive avec la Commission européenne pour obtenir son feu vert "dans un délai convenable". Celle-ci a estimé que les concessions proposées par ArcelorMittal le mois dernier ne suffisaient pas à dissiper ses inquiétudes, sans fournir de détails sur ces propositions.

Le lancement de cette enquête approfondie devrait obliger ArcelorMittal à proposer de nouvelles concessions pour répondre aux inquiétudes de l'exécutif européen an matière antitrust.

"Nous sommes tout à fait confiants que cette deuxième phase de l'enquête sera bouclée rapidement", a dit à Reuters la vice-ministre de l'Industrie, Teresa Bellanova, qui suit le dossier. L'Etat italien souhaite préserver les quelque 10.000 emplois avant les élections législatives prévues d'ici mai 2018.

Pour Reuters, Foo Yun Chee et Massimiliano Di Giorgio à Milan, Juliette Rouillon pour le service français

Réagir à cet article

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus