L'UE inflige une amende de 52 millions d'euros à GE sur le dossier LM Wind

par Foo Yun Chee
Partager
L'UE inflige une amende de 52 millions d'euros à GE sur le dossier LM Wind
La Commission européenne a annoncé lundi avoir infligé au conglomérat américain General Electric une amende de 52 millions d'euros pour avoir fourni des renseignements inexacts lors du rachat de LM Wind, un fabricant danois de pales utilisées dans les éoliennes. /Photo prise le 5 février 2019/REUTERS/Vincent Kessler

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a annoncé lundi avoir infligé au conglomérat américain General Electric une amende de 52 millions d'euros pour avoir fourni des renseignements inexacts lors du rachat de LM Wind, un fabricant danois de pales utilisées dans les éoliennes.

Dans le cadre de cette opération, notifiée à l'exécutif européen le 11 janvier 2017, le groupe américain avait déclaré qu'il n'avait pas de projet de construction d'une nouvelle éolienne géante en mer, en dehors de son actuelle turbine de 6 mégawatts.

La Commission dit dans un communiqué avoir découvert, grâce à des données communiquées par un tiers, que cette information était fausse puisque GE "proposait simultanément à des clients potentiels une éolienne marine de 12 mégawatts".

Le 2 février 2017, le groupe américain a retiré sa notification initiale et a soumis de nouveau l'opération aux autorités européennes de régulation concernées le 13 février, en fournissant cette fois des renseignements complets sur son futur projet, ajoute la Commission qui a autorisé le rachat de LM Wind le 20 mars.

La Commission a cependant ensuite ouvert une enquête quatre plus tard concernant la première notification de GE, considérant que ce dernier avait fourni, délibérément ou par négligence, des renseignements inexacts ou dénaturés.

"Des renseignements exacts sont essentiels pour que la Commission puisse prendre des décisions en matière de concurrence en ayant connaissance de tous les éléments. L'amende infligée aujourd'hui à General Electric démontre que la Commission prend très au sérieux le non-respect, par les entreprises, de leur obligation de nous fournir des renseignements exacts", déclare Margrethe Vestager, la commissaire à la Concurrence, citée dans un communiqué.

La Commission a infligé une amende de 110 millions d'euros à Facebook en 2017 pour avoir fourni des informations trompeuses lors du rachat de WhatsApp.

L'action GE a par ailleurs été dégradée lundi par JP Morgan de "neutre" à "sous-pondérée", ce qui fait chuter de plus de 5,5% le titre GE en avant-Bourse.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS