L'UE étend l'utilisation des appareils électroniques en avion

Les passagers des avions européens vont pouvoir utiliser leurs appareils électroniques portables pendant toutes les phases du vol et ils pourraient pouvoir les connecter à bord en 2014, mais seulement pour un usage silencieux, a annoncé ce lundi 9 décembre la Commission européenne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'UE étend l'utilisation des appareils électroniques en avion

Eteindre ses appareils électroniques au décollage et à l'atterrissage sera bientôt un lointain souvenir. La Commission européenne a annoncé ce lundi 9 décembre que les passagers des avions européens vont pourvoir utiliser leurs smartphones et tablettes pendant toutes les phases du vol.

L'utilisation des appareils pendant le roulage, le décollage, et l'atterrissage sera autorisée en "mode avion" uniquement, c'est à dire non connecté aux réseaux, et sauf avis contraire du commandant de bord. Jusqu'à présent, l'usage de son appareil durant toutes ces phases et même en "mode avion" n'était pas toléré.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les vols connectés, prochaine étape pour l'UE

"La prochaine étape concernera la connexion au réseau à bord d'un avion. Nous pensons publier de nouvelles orientations de l'UE sur l'utilisation d'appareils connectés à bord d'avions dans l'UE dans le courant de l'année prochaine", a précisé le commissaire européen aux Transports, Siim Kallas.

La possibilité d'utiliser ces appareils avec une connexion à bord de l'avion une fois en vol devra se faire en mode silencieux. "Il faut respecter le silence. Pas question de conversations privées. Seuls seront autorisés les textos ou les courriers électroniques, et rien d'autre", a averti le commissaire.

L'Agence européenne de sécurité aérienne avait donné son aval en novembre à l'utilisation d'appareils électroniques dans les avions de ligne durant toutes les phases du vol, y compris le décollage et l'atterrissage. Cette autorisation avait été donnée fin octobre par l'Agence américaine de l'aviation civile (FAA) pour certains appareils comme les consoles de jeux vidéo et les tablettes.

La FAA pourrait donner prochainement son accord à l'utilisation en vol des téléphones portables ou tablettes fonctionnant avec les réseaux mobiles 3G ou 4G. Leur utilisation resterait toutefois interdite pendant les phases de décollage et d'atterrissage. Les compagnies aériennes seront appelées ensuite à donner leur accord et éventuellement installer les équipements nécessaires qui devront, à leur tour, être approuvés par la FAA.

0 Commentaire

L'UE étend l'utilisation des appareils électroniques en avion

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS