L'UE enquête sur le Sud-Africain Aspen

Partager

La Commission européenne a indiqué le 15 mai avoir ouvert une enquête contre le laboratoire sud-africain Aspen pour pratiques anticoncurrentielles. Aspen Pharma se serait livré à des « pratiques tarifaires excessives » concernant cinq médicaments contre le cancer, précise la Commission. « En cas de maladies graves, il peut arriver que la vie des patients dépende de la disponibilité de certains médicaments », a souligné Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence. « Les sociétés qui les produisent devraient voir leurs efforts récompensés, de sorte qu'elles soient incitées à en poursuivre la production. Mais lorsque le prix d'un médicament augmente soudainement de plusieurs centaines de pour-cent, il y a matière pour la Commission à enquêter. Plus précisément, dans la présente affaire, nous allons évaluer si Aspen enfreint les règles de concurrence de l'UE en facturant des prix excessifs pour un certain nombre de médicaments », a-t-elle ajouté. Les cinq principes actifs concernés - chlorambucil, melphalan, mercaptopurine, tioguanine, busulfan sont vendus sous plusieurs marques et formules, précise la Commission européenne, ajoutant qu'il s'agit de médicaments « de niche ». Utilisés dans le traitement du cancer, notamment des tumeurs du sang, ils ont été acquis par Apsen après l'expiration des brevets les protégeant. Malgré cela, il n'existe aucun générique de ces médicaments sur le marché européen. La Commission soupçonne ainsi Aspen d'avoir « menacé de retirer du marché les médicaments en question dans certains États membres afin d'imposer ces hausses de prix et aurait même mis sa menace à exécution dans certains cas ». L'enquête concerne l'ensemble de l'Union Européenne à l'exception de l'Italie, « l'autorité italienne de la concurrence ayant déjà adopté, à l'encontre d'Aspen, une décision constatant une infraction, le 29 septembre 2016 », précise enfin la Commission. Suite à cela, Aspen a écopé d'une amende de 5 millions d'euros. De son côté, le laboratoire basé à Durban (Afrique du Sud) a indiqué qu'il prenait « très au sérieux le respect des lois sur la concurrence » et qu'il « travaillera de manière constructive avec la Commission ».

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS