L'UE clôt sans suite une enquête sur Faurecia et d'autres équipementiers

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a clos sans suite une enquête sur entente illicite sur les prix et abus de position dominante sur les pots d'échappement. Enquête visant les équipementiers automobiles Faurecia, TenneCo et Eberspächer.

Partager

L'UE clôt sans suite une enquête sur Faurecia et d'autres équipementiers
Trois équipementiers automobiles, dont Faurecia, étaient visés par une enquête pour abus de position dominante et entente sur les prix des pots d'échappement.

Le secteur de l'automobile s'est vu infliger plusieurs millions d'euros d'amendes dans le monde entier ces dernières années pour entente illicite sur les prix de composants tels que la climatisation, les radiateurs, les roulements à billes, les essuie-glaces, les ceintures de sécurité ou encore les systèmes de chauffage.

La Commission européenne avait perquisitionné les trois équipementiers en mars 2014 car les soupçonnant d'une telle entente et d'un abus de position dominante sur les pots d'échappement.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Elle n'avait pas nommé les équipementiers en question mais Faurecia, dont PSA détient 46,6% du capital, TenneCo et Eberspächer avaient tous trois confirmé les perquisitions.

L'exécutif européen a dit, sans autre précision, que le dossier était clos d'un point de vue administratif.

Contacté à Paris, Faurecia s'est refusé à tout commentaire.

TenneCo a dit qu'il avait été informé par la CE de la clôture de l'enquête.

D'autres investigations sont en cours dans le secteur, touchant aux airbags, aux volants et aux condensateurs.

Pour Reuters, Foo Yun Chee, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS