L'UE ajoute 86 entités et individus biélorusses à sa liste noire

LUXEMBOURG (Reuters) - L'Union européenne (UE) va approuver ce lundi une interdiction de voyage et un gel d'avoirs à l'encontre de 86 entités ou individus biélorusses, mais laissera le soin aux dirigeants du bloc de décider de la date d'application de ces sanctions, a déclaré le Haut représentant de l'UE pour la politique étrangère, Josep Borrell.
L'UE ajoute 86 entités et individus biélorusses à sa liste noire
L'Union européenne (UE) va approuver ce lundi une interdiction de voyage et un gel d'avoirs à l'encontre de 86 entités ou individus biélorusses, mais laissera le soin aux dirigeants du bloc de décider de la date d'application de ces sanctions, a déclaré le Haut représentant de l'UE pour la politique étrangère, Josep Borrell. June 21, 2021. /Photo prise le 21 juin 2021/REUTERS/Johanna Geron

Cette mesure s'inscrit dans le cadre des sanctions économiques contre la Biélorussie, qui a forcé le 23 mai, sur ordre du président Alexandre Loukachenko, un avion de Ryanair transportant un opposant à atterrir à Minsk.

Parmi les 76 personnes visées, figurent les ministres des Transports et de la Défense, ont précisé des diplomates. Huit entités publiques sont également concernées.

"Aujourd'hui, nous allons approuver le paquet de nouvelles sanctions, qui est un paquet plus large, d'environ 86 personnes et entités", a déclaré à la presse Josep Borrell à son arrivée à Luxembourg pour une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE.

Selon les diplomates de l'UE, ces mesures pourraient être articulées avec des sanctions similaires imposées par d'autres pays occidentaux comme la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. Ils n'ont pas fourni plus de précisions sur le sujet.

L'Union européenne est parvenue vendredi à un accord technique sur des sanctions contre la Biélorussie, dont l'interdiction de nouveaux prêts à Minsk et des restrictions sur les achats de tabacs, de pétrole et de potasse du bloc.

Josep Borrell a précisé que les sanctions économiques ne seraient pas approuvées par les ministres des Affaires étrangères.

"Elles seront présentées au Conseil européen lors de sa prochaine réunion", a-t-il dit, faisant référence au sommet de jeudi prévu à Bruxelles.

(Robin Emmott et Sabine Siebold; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Refonte du paramétrage et de la donnée du SIRH HR Access

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS