Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Les concessions de l'Europe à Trump pour éviter une guerre commerciale

, , , ,

Publié le , mis à jour le 26/07/2018 À 07H55

Le président américain, Donald Trump, a obtenu de l'Union européenne des concessions commerciales de nature à éviter une guerre commerciale entre les deux blocs. Mais la question des droits de douane sur l'acier n'est toujours pas réglée.

Les concessions de l'Europe à Trump pour éviter une guerre commerciale
Le président américain, Donald Trump, a obtenu de l'Union européenne des concessions commerciales de nature à éviter une guerre commerciale entre les deux blocs. /Photo prise le 25 juillet 2018/REUTERS/Joshua Roberts
© Joshua Roberts

Reçus à la Maison blanche par Donald Trump, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, auraient accepté, selon le Wall Street Journal, que l'Union Européenne s'engage à importer davantage de soja - un sujet potentiellement explosif alors que les Etats-Unis cultivent principalement du soja OGM, contrairement à l'Europe -, qu'elle réduise ses droits de douane dans l'industrie et qu'elle agisse davantage sur les exportations de gaz naturel liquéfié. Un terrain d'entente a également été trouvé afin de faciliter les exportations du secteur américain d'équipements médicaux.

Citant le responsable européen, qui a assisté à la réunion organisée à la Maison blanche, le Wall Street Journal indique que les deux parties travaillent toujours à l'élaboration d'un communiqué commun susceptible d'aplanir leurs divergences sur l'automobile. Il serait probable qu'aucun nouveau tarif douanier ne soit pour le moment imposé sur les importations de voitures européennes, une question plus stratégique pour l'Allemagne que pour la France.

Néanmoins, Donald Trump n'est pas encore revenu sur les droits de douane sur l'acier et l'aluminium imposés aux Européens, contrairement à ce que souhaitaient ces derniers. "Nous allons résoudre la question des droits de douane sur l'acier et l'aluminium et des mesures de rétorsions", promet néanmoins le président américain, sans dire comment.

Ces informations ont été saluées à Wall Street où les principaux indices boursiers ont immédiatement amplifié leurs gains. Le Dow Jones a terminé en hausse de 0,68% alors qu'il était presque à l'équilibre quelques minutes auparavant.

 

(avec Reuters: Eric Beech, Nicolas Delame pour le service français)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle