L'Oréal mise sur les lancements pour faire mieux au 2e semestre

Le numéro un mondial des cosmétiques a annoncé, vendredi 28 juillet, une croissance organique limitée à 4% mais est resté optimiste pour la deuxième partie de l'exercice.

Partager
L'Oréal mise sur les lancements pour faire mieux au 2e semestre
L'Oréal, qui n'a pas fait mieux que le marché mondial des cosmétiques au premier semestre, a promis une accélération dans la deuxième partie de l'année grâce aux innovations prévues dans toutes ses grandes divisions. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

L'Oréal, qui n'a pas fait mieux que le marché mondial des cosmétiques au premier semestre, a promis une accélération dans la deuxième partie de l'année grâce aux innovations prévues dans toutes ses grandes divisions.

Le géant du secteur a déçu les attentes du marché jeudi, en publiant une croissance organique limitée à 4% sur six mois, identique à celle du marché, et un résultat opérationnel lui aussi inférieur aux prévisions.

En Bourse, le titre L'Oréal recule de -1,85% à 177,7 euros à 13hXX, dans un marché en baisse de -1,02%.

"Les résultats du premier semestre ne doivent certainement pas être extrapolés sur le deuxième", a déclaré vendredi Jean-Paul Agon, PDG du groupe, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

Il s'est dit confiant dans la capacité de L'Oréal à accélérer sa croissance, grâce à un nombre important de lancements, qui devraient lui permettre de faire mieux que les 4% attendus pour le marché en 2017.

L'Oréal a également indiqué jeudi que la cession de The Body Shop pourrait faire progresser ses marges, compte-tenu de la faible rentabilité de la chaîne britannique, avec une marge qui "pourrait atteindre pour la première fois le niveau de 18%".

Mais selon les analystes de Natixis, pour qui la rentabilité de L'Oréal sans The Body Shop était de 18,1% en 2016, cette prévision impliquerait en fait, à périmètre comparable, une baisse de marge de 10 points, voire plus si la barre des 18% n'était pas atteinte.

L'Oréal a précisé vendredi que cette cession (pour 1,0 milliard d'euros) lui permettrait de rembourser une partie de sa dette et d'investir dans ses marques pour regagner des parts de marché.

Ses résultats semestriels ont été sauvés par les très solides performances de ses marques de luxe (Lancôme, Saint Laurent, Armani, Kiehl's), qui ont vu leurs ventes grimper de 10,5% à taux constants, quand celles des produits grand public (L'Oréal Paris, Garnier Maybelline) ont limité leur hausse à 1,9%.

Jean-Paul Agon a évoqué un marché mondial "très atypique" et souligné que la division grand public avait souffert d'une atonie du marché aux Etats-Unis, "où s'opèrent peut-être des transferts de consommation vers des produits plus haut de gamme ou vers d'autres catégories".

Cette division a été pénalisée au Brésil, où la crise pèse, et en France, où le marché reste difficile et où la concurrence entre distributeurs tire les prix à la baisse.

A l'inverse, le luxe, tiré par les très fortes croissances d'Yves Saint Laurent et Armani, a été notamment porté par un rebond de ses ventes de 20% à 30% en Chine.

Si le marché mondial du maquillage reste le plus dynamique, sa croissance a toutefois ralenti, tandis que les crèmes de soin ont repris de la vigueur.

Pour L'Oréal, la croissance a été comprise entre 10% et 15% dans le maquillage au premier semestre, elle a été d'environ 5% dans les crèmes de soin, tandis qu'elle est restée stable dans les parfums.

(Reuters)

0 Commentaire

L'Oréal mise sur les lancements pour faire mieux au 2e semestre

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Accessoires produits pharmaceutiques et cosmétiques

Bouchages DIN 18

FRAMEPACK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

L'OREAL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS