L’Oréal casse sa tirelire en Chine

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Pas question de céder ses actions dans L’Oréal, a réaffirmé la famille Bettencourt, qui détient 30,5% du capital, alors que le pacte d’actionnaires qui la lie à Nestlé arrive à échéance en avril 2014. Une nouvelle rassurante pour le groupe de cosmétiques, qui s’apprête à boucler sa plus grosse acquisition depuis cinq ans. Il va s’emparer du fabricant chinois de soins du visage Magic Holding pour plus de 630 millions d’euros. L’Oréal disposait d’une trésorerie nette de 1,6 milliard d’euros fin 2012. Coté à la Bourse de Hongkong, Magic Holding a réalisé 150 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012. Un moyen pour L’Oréal de se renforcer en Chine, troisième marché du groupe français avec 1,5 milliard d’euros de chiffre[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte