L'or noir flambe !

L'enlisement de la campagne irakienne et la chute des stocks américains ont fait bondir le prix du brut à New-York : à 37,14 dollars cette nuit à la fermeture du New York Mercantile Exchange (Nymex).

Partager

Plus de deux dollars en deux jours ! C'est la progression la plus rapide de ces onze derniers mois. A New York, le cours du brut n'a cessé de grimper avant le week-end pascal, pour terminer jeudi soir à 37, 14 dollars le baril. En cause, les affrontements de rue dans les villes irakiennes, qui ont inquiété le marché, nerveux sur les capacités de l'Irak à poursuivre sa production et ses exportations de pétrole. Mais surtout, l'annonce d'une baisse des réserves de pétrole américaines (la première enregistrée depuis début février), alors que la production locale et les importations sont de leur côté au plus haut, a poussé le brut à la hausse.
La baisse des stocks n'est pas pourtant pas surprenante a priori : elle répond à la fin de la saison de la maintenance des raffineries et donc à une hausse de l'utilisation de ses outils de production. Mais elle se conjugue avec un autre facteur. Le brut consommé passe essentiellement dans la production d'essence à destination du territoire américain. En effet, les automobilistes ne cessent de plébisciter des véhicules sportifs, de plus en plus gourmands en énergie, et la consommation d'essence explose (elle est de 3,7% supérieure à la consommation enregistrée il y a un an).
Conséquence : malgré le prix actuel très élevé du brut, aucune baisse n'est à attendre rapidement selon les analystes américains, d'autant que l'OPEP maintient la pression. Et que « le recours à la production de l'OPEP risque d'être plus importante au deuxième trimestre que ce qui avait été prévu généralement », note Kevin Norrish, analyste chez Barclays Capital Research, dans son bulletin quotidien.

Virginie Lepetit

Plus de commentaires dans la page Débat de notre édition n° 2913, à paraître le 15 avril.



Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS