L'optimisme sur le commerce porte de nouveau Wall Street

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mardi, avec un record pour le Dow Jones, soutenue par des signes de progrès dans les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.
Partager
L'optimisme sur le commerce porte de nouveau Wall Street
La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mardi. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,1%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

L'indice Dow Jones gagne 26,88 points, soit 0,1%, à 27.488,99 points, après un plus haut historique à 27.524,96.

Le Standard & Poor's 500, plus large, est stable à 3.079,26 points après quelques minutes d'échange.

Le Nasdaq Composite prenait 0,17% à 8.447,32 points à l'ouverture.

La Chine presse Donald Trump d'annuler les taxes instaurées en septembre sur 112 milliards de produits chinois importés, ont confirmé à Reuters des sources au fait du dossier.

D'importantes avancées ont été réalisées pour la finalisation de la "phase un" de l'accord commercial sino-américain, a déclaré pour sa part le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross.

"Un accord commercial de "phase un" pourrait être conclu ce mois-ci (...) Je pense que le marché peut maintenir ses gains jusqu'à l'obtention d'un accord", commente Randy Frederick chez Charles Schwab.

En Bourse, dans le secteur pharmaceutique, le laboratoire Regeneron prend 6,81% et le spécialiste des génériques Mylan avance de 1%. Tous deux ont publié des bénéfices meilleurs que prévu au troisième trimestre.

Parmi les valeurs en baisse, Uber Technologies perd 7,75% après avoir creusé ses pertes au troisième trimestre.

Le groupe de mode Tapestry lâche 1,06% après avoir dit tabler sur un bénéfice inférieur aux attentes pour le trimestre en cours en raison des tensions sur le commerce et d'une faible demande pour sa marque Kate Spade.

Les investisseurs attendent par ailleurs, à 15h00 GMT, l'indice ISM des services aux Etats-Unis, que le consensus prévoit en hausse à 53,5, "ce qui renforcerait l'appétit au risque du marché", selon les analystes de Saxo Banque.

(Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS