L’opérateur EE va envahir le ciel britannique de ballons et de drones pour couvrir les zones blanches

L’opérateur britannique EE a procédé, mardi 21 février à la démonstration de ses solutions «air mast » composée de ballons à hélium et de drone. Sa vocation est de couvrir les zones blanches rurales et d’apporter une connexion 4G aux équipes de secours.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’opérateur EE va envahir le ciel britannique de ballons et de drones pour couvrir les zones blanches

Vendredi, vous tombez en panne sur cette petite nationale censée vous mener vers un paisible weekend. Impossible de joindre une dépanneuse. Et pour cause, il n’y a pas de réseau mobile. Cette situation, bientôt, plus aucun britannique ne sera amené à la vivre. L’opérateur national va déployer, courant 2017, des ballons à hélium et des drones pour couvrir les zones blanches.

"Aujourd’hui c’est juste le début. Dans le future, nous travaillons sur la possibilité pour nos clients de commander une "Couverture à la Demande" opérée par EE en utilisant des drone" a déclaré sur twiter Marc Allera PDG, de l’opérateur.

Il assistait, mardi 21 févier, à la démonstration de ses solutions utilisant la technologie "air mast" (mât aérien). Au catalogue les ballons à hélium et drones. La finalité est à la fois de permettre la couverture mobile des zones rurales reculée et de pouvoir déployer, en urgence, un réseau 4G dans les zones sinistrées afin d’aider les équipes de secours.

Le ballon peut être mis en service en 30 minutes. Déployé, sa zone de couverture peut atteindre 5 km de radius sur une période d’un mois. D’après le communiqué de presse, EE espère pouvoir déployer ses premiers ballons en zone rurale courant 2017. Selon Engadget, chaque unité est équipée d’une cellule mobile de 5 watts Nokia. Cette dernière, connecté au réseau satellite opéré par Avanti, peu délivrer jusqu’à 50 mbps. EE travaille également sur une solution mettre en place un système de maillage entre les ballons.

Le drone est un modèle à six hélices utilisant les mêmes technologies réseau. Il peut être déployé en quelques minutes. Sa batterie lui permet de couvrir une zone de 2 km pendant une heure. Le système a été pensé pour équiper les équipes de secours dans les missions de recherche et de sauvetage.

Marc Allera envisage déjà d’autres applications commerciales. Sur le site du quotidien The Guardian il déclare « A l’avenir, pourquoi un organisateur d’événements ne pourrait-il pas demander une augmentation temporaire de la capacité réseau dans une zone rurale. Ou un alpiniste entreprenant l’ascension du mon Ben Evis comment une couverture aérienne EE pour suivre son escalade ».

Aucune solution équivalente n'est disponible France. Il ne vous reste plus qu’à prévoir vos prochaines escapades outre-manche.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS