L'opérateur de Wall Street ICE dit avoir approché eBay

(Reuters) - L'opérateur de la Bourse de New York, Intercontinental Exchange (ICE), a annoncé mardi avoir approché eBay pour explorer un "ensemble d'opportunités potentielles" avec la plate-forme de commerce en ligne.
Partager
L'opérateur de Wall Street ICE dit avoir approché eBay
L'opérateur de la Bourse de New York, Intercontinental Exchange (ICE), a annoncé mardi avoir approché eBay pour explorer un "ensemble d'opportunités potentielles" avec la plate-forme de commerce en ligne. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

Des personnes proches du dossier avaient auparavant dit à Reuters qu'ICE avait envisager de racheter eBay.

Une telle transaction, d'un montant supérieur à 30 milliards de dollars (27,18 milliards d'euros), aurait éloigné ICE de son coeur de métier sur les marchés financiers mais son expertise technologique lui aurait permis d'améliorer l'efficacité de la plate-forme commerciale d'eBay, qui met en relation les particuliers désireux d'acheter ou de vendre des produits à travers le monde.

Le propriétaire de Wall Street précise cependant dans son communiqué qu'"eBay ne s'est pas engagé de manière significative" et qu'il n'y a donc pas de négociations sur une vente totale ou partielle.

D'après le Wall Street Journal, qui a le premier fait état de discussions, ICE n'est pas intéressé par l'activité de petites annonces d'eBay, que ce dernier envisage de céder.

EBay a refusé de s'exprimer.

Le groupe est depuis plusieurs mois confronté à la pression d'investisseurs activistes qui lui reprochent un manque de création de valeur.

EBay a accepté en mars dernier le lancement d'un examen stratégique et il a prévu de faire un point cette année sur son activité de petites annonces, que le fonds Elliott valorise entre huit et 12 milliards de dollars.

Le fonds activiste Starboard Value l'a une nouvelle fois exhorté mardi à céder cette activité.

Le titre eBay a clôturé mardi en hausse de 8,7% après la parution des premières informations au sujet d'ICE, donnant au groupe une capitalisation boursière de 30,4 milliards de dollars. L'action ICE a en revanche cédé 7,5% pour une valorisation de 51,6 milliards, les investisseurs s'inquiétant d'un éventuel effet dilutif d'une telle opération.

(Greg Roumeliotis et Svea Herbst-Bayliss; version française Bertrand Boucey)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS