Transports

En 2019, Transdev s'est engagé sur la bonne voie

Olivier Cognasse ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Un an après un changement d’actionnaire avec l’arrivée de Rethmann à la place de Veolia, la nouvelle stratégie de l'opérateur de transport Transdev a payé, mais elle pourrait être ralentie par la crise du Covid-19.

En 2019, Transdev s'est engagé sur la bonne voie
Transdev parie aussi sur les navettes autonomes.
© Lohr / Transdev

Transdev a changé de second actionnaire il y a un peu plus d’un an pour accompagner la Caisse des dépôts (66%). L’allemand Rethmann (34%) a remplacé Veolia qui voulait sortir depuis un moment pour solder les années Proglio. La nouvelle stratégie axée vers les collectivités et les entreprises a déjà commencé à porter ses fruits. "Les résultats sont en ligne avec les objectifs que l’on s’était fixé", s’est félicité Thierry Mallet, le PDG de Transdev lors de la présentation des résultats à la presse, mardi 24 mars.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte