L'Usine Aéro

L’open rotor de Safran en test jusqu’en 2020

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’open rotor quittera-t-il les centres de R & D pour équiper un jour les avions "Le choix s’effectuera entre 2017 et 2020", affirme Vincent Garnier, le directeur stratégie produits et marchés chez Snecma (groupe Safran). Ce moteur sans carénage représente un enjeu industriel de taille pour le groupe : il pourrait succéder au Leap, qui entre en production. L’open rotor, destiné à équiper les monocouloirs, permettrait de réduire la consommation de carburant de 30%. Les points d’amélioration concernent son poids et son niveau sonore. Snecma mène des essais en soufflerie depuis 2011 avec une maquette à l’échelle 1/5 et devrait réaliser un démonstrateur en taille réelle début 2016.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte