Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

COP21

L'ONU résume les efforts de 146 pays pour limiter le réchauffement climatique à 2°C

Astrid Gouzik

Publié le

Document COP21 : J-31. A l'approche de la grande conférence sur le climat qui se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre, les rapports se multiplient. Ce vendredi 30 octobre, c'est l'ONU qui fait un inventaire des plans d'action de 146 pays pour limiter le réchauffement climatique.

 

Un effort mondial sans précédent est en cours pour lutter contre le changement climatique, ce qui renforce la confiance dans le fait que les pays peuvent atteindre l'objectif annoncé de maintenir la hausse des températures mondiales en dessous de 2 degrés Celsius de façon rentable. C'est le constat que fait l'ONU dans le rapport sur le réchauffement climatique, publié ce vendredi 30 octobre. Il évalue l'impact collectif de plus de 140 plans d'action climat nationaux. "Ensemble, ils peuvent ralentir les émissions mondiales entrant dans l'atmosphère de façon considérable", se satisfait l'ONU. 

"Ces INDC - ou plans d'action climat nationaux figurent d’acomptes clairs et résolus envers une nouvelle ère d'ambition climatique de la communauté internationale. Les gouvernements aux quatre coins du monde ont signalé par le biais de leurs INDC qu'ils sont déterminés à jouer leur rôle en fonction de leurs circonstances nationales et de leurs capacités", a déclaré Christiana Figueres, secrétaire exécutive de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). 

"Ce rapport montre que les contributions nationales permettent de changer la donne et nous éloignent du pire, c'est à dire d'un réchauffement à 4°C-5°C ou plus. Il confirme qu'il est possible d’obtenir une trajectoire permettant de limiter le réchauffement en dessous de 1,5 -2°C d'ici la fin du siècle, mais cela implique des efforts supplémentaires dans le temps", a réagi Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, dans un communiqué.

"Le rapport de l’UNFCC confirme que les pays devront revoir leurs efforts à la hausse pour limiter le réchauffement à 2 degrés. L'inclusion d'un mécanisme de révision à la hausse tous les 5 ans des engagements nationaux dans le projet d’accord de Paris est donc essentiel pour en faire une réussite", a rappelé la Fondation Nicolas Hulot à la suite de la publication du rapport.

Rapport sur le changement climatique - ONU by L'Usine Nouvelle

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle