International

L’omniprésence des plastiques dénoncée dans un atlas

Laurent Rousselle , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Infographie Un monde sans plastique est-il possible ? L'Atlas des plastiques, réalisé par la Fondation Heinrich Böll en coopération avec le mouvement Break Free from Plastic et la Fabrique écologique, alerte sur l'urgence d'en réduire l'usage. Il dresse, au fil d’une vingtaine de chapitres, l’état des lieux de la production, de notre consommation et de la pollution générée par ce matériau devenu la cible de toutes les critiques.

L’omniprésence des plastiques dénoncée dans un atlas
L'Atlas des plastiques compile les faits et chiffres des polymères synthétiques dans le monde en un état des lieux alarmant. Ses auteurs dénoncent la croissance continue de la production mondiale de plastiques.

Incontournables depuis les années 1950, les plastiques sont désormais présentés comme un fléau, aussi bien pour l’environnement que pour la santé. L’Atlas du plastique (disponible ici), revient en 58 pages sur l’histoire et les conséquences de notre dépendance à ce matériau qui a changé la société. On y apprend, notamment, que plus de la moitié des plastiques dans le monde a été fabriquée entre les années 2000 et aujourd’hui, et que sur les 9 milliards de tonnes de plastiques produits entre 1950 et 2017, 600 millions de tonnes seulement ont été recyclées. Présenté à la presse mardi 3 mars à Paris, l’Atlas des plastiques dresse un état des lieux sans nuance de l'omniprésence du plastique.

"On ne veut pas de catastrophisme, même si les chiffres sont horrifiants", assure Jens Althoff, directeur du bureau de Paris de la fondation allemande affiliée au parti Alliance 90 / Les Verts. Le document, parfois technique mais très illustré, dont les données ont été collectées auprès de l’industrie et des institutions, s’adresse aussi bien "au citoyen, qu’au chef d’entreprise, au politique", indique l’homme engagé, incitant le consommateur "à reprendre le pouvoir".  

Une industrie dans le viseur

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte