Economie

L'OIT table sur une pénurie d’emplois en 2012

Publié le

Les pays membres du G20 pourraient être subir des conséquences sociales de la récession de l’économie mondiale. C’est ce que prédit l'Organisation internationale du Travail (OIT) dans un rapport rendu public lundi 26 septembre.

L'OIT table sur une pénurie d’emplois en 2012 © D.R.

"C'est maintenant qu'il faut agir, estime le directeur général du Bureau international du Travail (BIT), Juan Somavia. Maintenant, avant que le ralentissement de la croissance mondiale ne vienne impacter directement l’emploi". Car selon la dernière étude réalisée conjointement avec l’OCDE, l'emploi devrait croître à un taux annuel d'au moins 1,3 pour cent pour retrouver, d'ici à 2015, le niveau d'emploi d'avant la crise. Avec un tel taux, 21 millions d’emplois supplémentaires par an pourraient être créés et  la population en âge de travailler devrait s’accroître.

Car pour l’heure, l’institution s’inquiète. Si le taux de croissance de l'emploi se maintient à son niveau actuel d'un pour cent, il ne sera pas possible de récupérer les 20 millions d'emplois perdus dans les pays du G20 depuis le début de la crise en 2008, souligne-t-il.

Pour le directeur général, "la création d'emplois doit donc devenir la première des priorités macroéconomiques. Il est absolument essentiel de donner la priorité au travail décent, d'investir dans l'économie réelle".

Ces inquiétudes font suite à des reculs modérés du taux de chômage dans la plupart des pays membres du G20 en 2010. A l’échelle mondiale, le nombre total des chômeurs est encore de 200 millions.

La rencontre des ministres du Travail à Paris est dans le droit fil du sommet du G20 de Pittsburgh en 2009 qui s'était prononcé en faveur d'un "modèle de croissance mondiale plus équilibré" pour éviter une nouvelle crise mondiale et avait promis de promouvoir l'emploi. Elle est destinée à inscrire des sujets sociaux comme l'emploi ou la protection sociale au coeur des travaux du G20.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte