L'offre surprise de Thales sur Gemalto crée un nouveau géant de la sécurité numérique

L’équipementier pour l‘aérospatiale et la sécurité Thales a annoncé dimanche 17 décembre une contre-offre sur le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto au prix de 51 euros par action, contre 46 euros pour celle d‘Atos. Thales et Gemalto précisent dans un communiqué commun que l‘offre de Thales est en outre recommandée par son conseil d‘administration au contraire celle d'Atos.

Partager
L'offre surprise de Thales sur Gemalto crée un nouveau géant de la sécurité numérique
Thales a annoncé une contre-offre sur le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto au prix de 51 euros par action, contre 46 euros pour celle d'Atos.

Le conseil d'administration du courtisé Gemalto a accepté une contre-offre de Thales au prix de 51 euros par action, indiquent dans un communiqué commun dimanche 17 décembre les deux entreprises. L'offre d'Atos à 46 euros par action, avait été refusée par Gemalto. Selon les calculs de Reuters, Thales propose ainsi de racheter Gemalto pour près de 4,8 milliards d‘euros alors qu‘Atos proposait 4,3 milliards. Gemalto a rejeté mercredi 1er décembre l‘offre non sollicitée d‘Atos, présentée le 28 novembre et révélée lundi dernier à la suite d‘une forte hausse du titre de la cible en séance.

Au cours des trois dernières années, Thales s’est renforcé dans les technologies numériques, notamment avec l'acquisition de Sysgo, Vormetric et Guavus. L’intégration de Gemalto renforcera l’offre numérique de Thales sur l'aéronautique, l'espace, les transports terrestres, la défense et la sécurité, explique Thales. Cette acquisition permet à Thales d'augmenter de plus de 3 milliards d'euros le chiffre d'affaires de ses activités numériques. "En intégrant les activités de sécurité numérique d’envergure mondiale de Gemalto, Thales offrira une solution complète pour sécuriser l’ensemble de la chaîne de décision critique dans un environnement numérique, de la génération de données par des capteurs jusqu’à la prise de décision en temps réel", explique le groupe.

Thales veut garder les 15 000 employés de Gemalto

Cité dans le communiqué, Patrice Caine, Président Directeur Général de Thales, explique que "l’acquisition de Gemalto marque une étape clé dans la mise en oeuvre de la stratégie de Thales. Avec l’équipe de direction de Gemalto, nous avons de grandes ambitions fondées sur une vision partagée de la transformation numérique de nos métiers et de nos clients [...] En unissant leurs talents, Thales et Gemalto créent un leader mondial de la sécurité numérique."

Thales, qui compte boucler l‘offre au second semestre 2018, apporte toute une série d‘assurances pour apaiser toute crainte de Gemalto, comme la garantie de ne pas supprimer d‘emplois. Patrice Caine déclarant, dans un communiqué, accueillir "chaleureusement les 15 000 employés de Gemalto au sein de [son] groupe".

Gemalto maintient son plan de suppression de 288 postes dans son activité SIM, a annoncé Philippe Vallée lundi 18 décembre sur BFM Business. Il a ajouté qu'il donnerait la priorité aux reclassements internes mais que le rapprochement avec Thales permettrait aussi d'ouvrir aux salariés concernés des offres d'emploi de l'équipementier pour l'aérospatiale et la sécurité.

Atos ne surenchérit pas

Pour s‘assurer de son succès, Thales permet à Gemalto de résilier leur accord en cas de nouvelle offre qui serait formulée à un prix supérieur d’au moins 9% et s‘engage à s‘aligner dans ce cas-là. Thales précise qu‘il financera l’offre en utilisant sa trésorerie disponible et un financement bancaire dédié d’un montant de quatre milliards d‘euros.

Suite à cette annonce, Atos a décidé de ne pas surenchérir. Le groupe déclare dans un communiqué souhaiter "à Thales, Gemalto et ses salariés plein succès dans leur projet". Toutefois, Atos ajoute rester à la disposition de Gemalto pour étudier un éventuel rapprochement si l'offre conditionnelle de Thales ne peut aller à son terme.

Avec Reuters

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS