L'offre relevée de Merck KGaA convainc le conseil de Versum

FRANCFORT (Reuters) - Le laboratoire allemand Merck KGaA est parvenu lundi à convaincre le conseil d'administration de Versum Materials en relevant son offre sur le fabricant américain de composants électroniques, qui pourrait ainsi renoncer à son projet de rapprochement avec Entegris.
Partager
L'offre relevée de Merck KGaA convainc le conseil de Versum
Le laboratoire allemand Merck KGaA est parvenu lundi à convaincre le conseil d'administration de Versum Materials en relevant son offre sur le fabricant américain de composants électroniques, qui pourrait ainsi renoncer à son projet de rapprochement avec Entegris. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

Merck met désormais 53 dollars par action sur la table pour tenter d'acheter Versum, soit une hausse de plus de 10% par rapport à sa précédente offre.

Entegris a pour sa part refusé d'entrer dans une surenchère et affirmé qu'il n'améliorerait pas les termes du mariage avec Versum, entièrement en actions, annoncé en janvier. Ce projet de rapprochement prévoyait que les actionnaires de Versum Materials reçoivent 1,120 action d'Entegris pour chaque action détenue.

Merck, qui précise avoir eu accès aux données d'activité de Versum, a lancé le 26 mars son offre sur cette entité scindée d'Air Products en 2016, passant alors outre l'avis du conseil d'administration de sa cible qui avait rejeté l'offre du groupe allemand quelques semaines plus tôt.

Fin mars, Versum a cependant déclaré qu'en cas d'amélioration de son offre, Merck pourrait être préféré à Entegris, groupe américain de chimie de spécialités.

Versum devra payer 140 millions de dollars de frais de résiliation à son partenaire s'il conclut un accord avec Merck, montrent des documents.

Le titre Versum, qui avait gagné près de 3% à la suite de cette annonce, avançait de près de 1% vers 14h40 GMT, tandis que l'action Merck avançait de 0,15% à la Bourse de Francfort au même moment.

(Bureau de Francfort, Benoit Van Overstraeten et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS