L'offre de Veolia sur Suez ne présente aucun risque pour l'emploi, assure Antoine Frérot, dans Les Echos

PARIS (Reuters) - L'offre de rachat de Suez ne présente aucun risque pour l'emploi, assure Antoine Frérot, PDG de Veolia , dans un entretien accordé aux Echos à paraître lundi.
L'offre de Veolia sur Suez ne présente aucun risque pour l'emploi, assure Antoine Frérot, dans Les Echos
L'offre de rachat de Suez ne présente aucun risque pour l'emploi, assure Antoine Frérot (photo), PDG de Veolia , dans un entretien accordé aux Echos à paraître lundi. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

Veolia propose de racheter les parts d'Engie dans le capital de son concurrent en vue d'une offre ultérieure sur l'ensemble de ce capital. Le conseil d'administration de Suez a annoncé jeudi le rejet de cette offre, jugeant le prix de 15,50 euros par action proposé par Veolia pour la quasi-totalité de la participation d'Engie (soit 29,9% sur un total de 32% environ) "significativement inférieur" à la valorisation intrinsèque du groupe.

Philippe Varin, président du Conseil d'administration, qui parle d'une offre "très hostile", a par ailleurs dit craindre des pertes d'emplois.

"Je veux dire aux salariés de Suez que non seulement ils n’ont rien à perdre, mais tout à gagner ! Il n’y aura aucune perte d’emploi. Au sein du futur groupe, bien sûr, mais c’est valable aussi pour les repreneurs des activités en France que nous devrons céder pour des raisons de concurrence", déclare Antoine Frérot dans l'entretien accordé aux Echos, sans évoquer une éventuelle revalorisation de l'offre.

"Chaque salarié sera repris, avec l’intégralité de ses avantages sociaux actuels", poursuit-il.

Antoine Frérot promet la création d'un comité chargé de sélectionner les acheteurs composé de membres du personnel de Veolia et de Suez ainsi que de représentants des salariés, dont la mission consistera à vérifier le maintien de l’emploi, des conditions de travail et des avantages sociaux. "Le prix ne sera que le quatrième critère", souligne-t-il.

Citant l'exemple de Meridiam, qui propose de reprendre l’activité "Eau France", il assure que Veolia a choisi "un groupe capable non seulement de préserver les emplois, mais plus encore de leur construire un avenir".

"Meridiam achètera par conséquent les activités opérationnelles, mais aussi la construction (Degrémont France) et surtout le centre de recherche (le Cirsee), de façon à avoir un ensemble avec des perspectives de développement fortes", précise-t-il.

Interrogé sur l'hypothèse de plusieurs milliers de suppressions d'emplois avancée par certains, le patron de Veolia répond : "Ce sont des mensonges ! Les métiers de service opérationnels comme les ripeurs, qui collectent les poubelles, ne se délocalisent tout simplement pas".

"La crainte de perte d’emplois ne peut légitimement concerner que les effectifs de structure, et donc essentiellement le siège, mais, là encore, je tiens à les dissiper", ajoute-t-il.

(Jean-Philippe Lefief)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - ACM HABITAT

Concours européen de maîtrise d'oeuvre pour l'opération de 48 logements environ ZAC Roques-Fraisse

DATE DE REPONSE 09/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS