L’office franco-allemand pour les énergies renouvelables est né

Le nouvel organisme doit approfondir la coopération de la France et de l’Allemagne dans le domaine des énergies renouvelables.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’office franco-allemand pour les énergies renouvelables est né

Fini le bureau, place à l’office. Le bureau franco-allemand pour les énergies renouvelables s’est officiellement transformé en office franco-allemand pour les énergies renouvelables, suite à une assemblée générale extraordinaire tenue le 31 mai. Derrière l’évolution sémantique, c’est une montée en puissance qui est visée. Et un rapprochement de la France et de l’Allemagne, engagées toutes deux dans leur transition énergétique.

Cette transformation avait été annoncée le 7 février dernier lors d’une conférence de presse commune de la ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, et de son homologue allemand, Peter Altmaier. La ministre française promettait alors au futur office "une ampleur, une pérennité et des moyens nouveaux", avec notamment des antennes dans les deux ministères.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour le moment, l’office se consacre comme le bureau à l’échange d’informations. Un nouveau programme de travail devrait être précisé le 2 juillet prochain. L’organisme veut notamment favoriser l’élaboration de politiques communes à la France et à l’Allemagne. Fort judicieusement, il se garde bien de s’exprimer sur la taxation des panneaux chinois.

Manuel Moragues

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS